Quelques conseils pour un camping sauvage inoubliable en Namibie

Si vous êtes un amateur de grands espaces et que vous aimez l’aventure, la Namibie vous conviendra parfaitement. De plus, cette contrée est également réputée pour la sécurité qui y règne. Elle est, de ce fait, particulièrement adaptée à un camping sauvage. Mais avant toute chose, procéder à quelques préparations. Vous devrez pour cela prendre en compte certains paramètres

Il faut opter pour la meilleure saison

Pour mieux profiter d’un voyage en Namibie, n’oubliez pas de prendre en compte le facteur temps. Surtout si vous voulez y faire du camping sauvage. Une activité qui risque d’être extrêmement pénible durant les jours de pluie. La période à éviter s’étend de mois de décembre et mars qui est communément appelé l’été austral. Au cours de cette saison, il fait particulièrement chaud, ce qui ne vous encouragera pas à aller où que ce soit. Les déluges occasionnels qui sont censés ajouter un peu de fraîcheur ne feront que gâcher votre séjour camping. Mais si vous ne craignez pas les intempéries, c’est également le moment de l’année le plus calme. De plus, durant cette époque de l’année, les paysages d’Etosha sont verdoyants et le coût du voyage est réduit.

En outre, la période idéale pour faire du camping sauvage en Namibie est l’hiver australe. Celle-ci s’étale de mai à septembre. Elle présente un climat sec et frais. Les aventuriers pourront ainsi observer à loisir des animaux dans leur habitat naturel sans être inquiétés par le mauvais temps.

Les moyens de transport à choisir lors d’un camping sauvage en Namibie

En Namibie, le camping sauvage est l’une des activités les plus appréciées des touristes. Il permet notamment de vivre une expérience unique tout en jouissant d’un cadre préservé. Grâce à lui, vous profiterez journellement d’un décor intact. C’est aussi une occasion rêvée pour observer les animaux sauvages dans leur milieu naturel. Par ailleurs, avant d’aller camper, vous devez procéder à quelques préparations. Vous devez, par exemple, choisir un moyen de transport adapté. Le mieux pour vous serait de louer des voitures. Vous pourriez d’ailleurs vous approcher des agences locales. Toutefois, sachez que pour pouvoir vous procurer ces autos, il est nécessaire de posséder un permis de conduire international. En dehors de cela, si vous optez pour la location de véhicule, n’oubliez pas de faire une réservation.

Choix du site de campement

Pour les amateurs de campings, la Namibie constitue une destination parfaite. Dans cette contrée, ils pourront s’adonner à cette activité en toute sécurité. Toutefois, bien que bivouaquer n’y est pas proscrit, il est parfois difficile de déterminer l’emplacement approprié. De plus, les lieux où vous pourriez camper en Namibie comprennent des sites privés. Les propriétaires de ces derniers sont quelques fois réticents à ce que vous vous installiez sur leur terrain. Mais faisant des recherches plus approfondies, vous pourriez trouver l’endroit idéal où mettre en place votre campement. Parmi les lieux les plus réputés pour le camping sauvage dans cette contrée figure le Désert Horse Campsite à Aus. On peut aussi mentionner le Namibrand family Hideout dans la Namibrand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *